SCPI

Investir en Pierre Papier : guide et produits

Par Marine Lebrun le 2023-08-09
4 min

Définition de la Pierre Papier

La pierre papier, également connue sous le nom d'investissement immobilier collectif, est une forme d'investissement qui permet aux particuliers de participer à l'immobilier sans avoir à acquérir directement des biens immobiliers. Au lieu de détenir un bien immobilier en propre, les investisseurs achètent des actions ou des parts de SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) ou d'OPCI (Organismes de Placement Collectif Immobilier). Ces véhicules d'investissement sont gérés par des sociétés de gestion spécialisées qui s'occupent de l'acquisition, de la gestion et de la valorisation d'un portefeuille d'immeubles.
 

Comment investir dans la pierre papier ?

Pour investir dans la pierre papier, vous pouvez acquérir des actions ou des parts de SCPI ou d'OPCI. Les SCPI sont des sociétés dont l'objet social est l'acquisition et la gestion d'un patrimoine immobilier locatif, tandis que les OPCI sont des organismes de placement collectif qui investissent dans divers types d'actifs immobiliers, tels que des bureaux, des commerces ou des logements. Vous pouvez acheter ces actions ou parts soit directement auprès des sociétés de gestion, soit sur le marché secondaire, où les investisseurs peuvent acheter et vendre des parts entre eux.

 

Quels sont les avantages des SCPI pierre papier ?

Les SCPI pierre papier offrent de nombreux avantages aux investisseurs. Tout d'abord, elles permettent d'investir dans l'immobilier avec un apport modeste, ce qui est souvent plus accessible que l'acquisition directe d'un bien immobilier. 

Un autre avantage des SCPI est la mutualisation des risques. En investissant dans une SCPI, vous ne dépendez pas d'un seul bien immobilier, mais vous êtes exposé à un portefeuille diversifié. Cela réduit le risque de perte lié à un bien spécifique. De plus, les SCPI sont gérées par des sociétés de gestion professionnelles qui s'occupent de l'acquisition, de la gestion et de la valorisation des biens immobiliers, ce qui allège considérablement la charge administrative pour les investisseurs.

Est-ce que les scpi sont un bon placement ?

Les SCPI sont généralement considérées comme un bon placement pour plusieurs raisons. Tout d'abord, elles offrent souvent un potentiel de rendement élevé. Les revenus générés par les loyers perçus sur les biens immobiliers détenus par les SCPI sont distribués aux investisseurs sous forme de dividendes. De plus, les SCPI peuvent également générer des plus-values immobilières lorsque les biens sont vendus à un prix supérieur à leur valeur d'acquisition.

En outre, les SCPI permettent à des particuliers de bénéficier de l'expertise des sociétés de gestion spécialisées dans l'immobilier. Les investisseurs peuvent ainsi profiter de l'expérience et des compétences des professionnels de l'immobilier sans avoir à s'occuper eux-mêmes de la gestion des biens.

 

SIIC ou SCPI : Bien choisir son placement pierre papier

Les SIIC (Sociétés d'Investissement Immobilier Cotées) sont des sociétés cotées en bourse qui investissent principalement dans des biens immobiliers et qui sont soumises à certaines obligations réglementaires. Les SCPI, quant à elles, sont des structures non cotées qui acquièrent et gèrent des biens immobiliers en collectant des fonds auprès d'investisseurs particuliers.

L'un des principaux avantages des SIIC réside dans leur liquidité. Étant cotées en bourse, les actions des SIIC peuvent être facilement achetées et vendues sur le marché, offrant ainsi une plus grande flexibilité aux investisseurs. De plus, les SIIC sont soumises à une réglementation stricte en matière de transparence et de gouvernance, ce qui peut offrir une plus grande confiance aux investisseurs.

Les SCPI, quant à elles, offrent généralement une plus grande diversification de l'investissement. Elles investissent dans une variété de biens immobiliers, tels que des bureaux, des commerces, des logements, etc., ce qui permet de répartir les risques. De plus, les SCPI offrent souvent des rendements stables et réguliers, grâce aux revenus locatifs générés par les biens immobiliers détenus.

 

Quels sont les risques de l’immobilier papier ?

Bien que l'investissement dans la pierre papier présente des avantages certains, il comporte également des risques qu'il convient de prendre en compte. Tout d'abord, comme pour tout investissement, il existe un risque de perte en capital. La valeur des parts de SCPI ou d'actions d'OPCI peut fluctuer en fonction des conditions du marché et des performances du patrimoine immobilier détenu. Il est donc possible de subir une perte en capital en cas de baisse de la valeur des parts lors de la revente.

De plus, les marchés boursiers peuvent également influencer la valeur des actions d'OPCI. Les variations des marchés financiers peuvent entraîner une volatilité des prix et des fluctuations du rendement. Il est donc important d'être conscient des risques inhérents aux marchés financiers et de prendre en compte cet aspect lors de la décision d'investir dans des actions d'OPCI.

Enfin, la liquidité peut également être un facteur de risque dans l'immobilier papier. Bien que les SCPI offrent une certaine liquidité grâce à la possibilité de céder des parts sur le marché secondaire, il peut y avoir des périodes où la demande est faible et où la revente des parts peut être plus difficile. Il est donc essentiel de prendre en considération cet aspect en fonction de vos besoins de liquidité et de vos objectifs d'investissement.
 

Les différentes stratégies de placement pierre papier

Diversification

L'un des avantages clés de la pierre papier est la possibilité de diversifier votre portefeuille. En investissant dans différentes SCPI ou OPCI, vous répartissez les risques sur plusieurs biens immobiliers et secteurs géographiques. Cela permet de limiter l'exposition à un seul actif et d'optimiser le rendement global de votre investissement.

Investissement progressif

Vous pouvez également opter pour une stratégie d'investissement progressif en forme de pierre papier. Au lieu d'investir une somme importante en une seule fois, vous pouvez acquérir des parts de SCPI ou d'OPCI de manière régulière sur une période donnée. Cela permet de lisser les coûts d'entrée et de bénéficier potentiellement des fluctuations du marché en achetant à des prix différents.

 

Réinvestissement des dividendes

Une autre stratégie consiste à réinvestir les dividendes perçus dans de nouvelles parts de SCPI ou d'OPCI. En réinvestissant les revenus générés par votre investissement, vous augmentez progressivement votre capital investi et votre exposition à l'immobilier. Cette stratégie peut être particulièrement intéressante pour les investisseurs à long terme qui souhaitent optimiser leur rendement sur la durée.

Bien investir son argent dans la pierre papier

Pour bien investir son argent dans la pierre papier, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs. Voici quelques conseils pour vous aider à prendre des décisions éclairées :

  • Étudier les performances passées : Bien que les performances passées ne garantissent pas les performances futures, il est important d'analyser les résultats des SCPI ou OPCI auxquels vous envisagez d'investir. Consultez les rapports annuels, les fiches d'information et les analyses disponibles pour évaluer la qualité et la stabilité des performances.
  • Analyser le patrimoine immobilier : L'examen du patrimoine immobilier détenu par une SCPI ou un OPCI est essentiel. Portez une attention particulière à la localisation des biens, à leur type (bureaux, commerces, logements, etc.) et à la qualité des locataires. Une bonne diversification géographique et sectorielle peut réduire les risques et optimiser le rendement.
  • Consulter les informations fournies par la société de gestion : Les sociétés de gestion fournissent des documents d'information détaillés sur leurs SCPI ou OPCI. Ces documents comprennent des informations sur les stratégies d'investissement, les politiques de distribution des revenus, les frais associés, les conditions de sortie, etc. Prenez le temps de les étudier attentivement et posez des questions si nécessaire.

 

Faire de l'investissement locatif en pierre papier

L'investissement locatif en pierre papier offre aux investisseurs la possibilité de bénéficier des loyers générés par les biens immobiliers détenus par les SCPI ou les OPCI. Ces revenus locatifs sont distribués sous forme de dividendes aux investisseurs en fonction de leur participation dans la structure.

L'avantage de l'investissement locatif en pierre papier réside dans le fait que les investisseurs n'ont pas à se soucier de la gestion des biens immobiliers, des locataires ou des travaux. La société de gestion se charge de toutes ces tâches, ce qui permet aux investisseurs de profiter des revenus locatifs sans les contraintes habituellement associées à la location d'un bien immobilier en direct.

 

Quel est le rendement d'un investissement Pierre Papier ?

Le rendement est généralement exprimé sous forme de taux de distribution ou de taux de rendement. Le taux de distribution correspond à la part des revenus locatifs distribués aux investisseurs par rapport au montant investi. Ce taux peut varier en fonction de la performance des biens immobiliers détenus par la SCPI ou l'OPCI, ainsi que des décisions prises par la société de gestion. Il est important de noter que les taux de distribution ne sont pas garantis et peuvent fluctuer d'une année à l'autre.

Le taux de rendement global d'un investissement en pierre papier tient compte à la fois du taux de distribution et de l'éventuelle plus-value réalisée lors de la revente des parts. Ce taux permet d'évaluer le rendement global de l'investissement sur une période donnée.

Quel est le taux de rentabilité d'une SCPI ?

Généralement, les SCPI distribuent des revenus réguliers sous forme de dividendes aux investisseurs. Le taux de distribution, exprimé en pourcentage, représente la part des revenus locatifs distribués par rapport au montant investi.

Par exemple, si vous avez investi 100 000 euros dans une SCPI et que le taux de distribution est de 5%, vous recevrez 5 000 euros de dividendes chaque année.

Comment calculer le taux de rentabilité d'un investissement pierre papier ?

Le calcul du taux de rentabilité d'un investissement pierre papier peut être effectué en utilisant plusieurs indicateurs financiers. L'un des indicateurs couramment utilisés est le taux de rendement interne (TRI), qui tient compte des flux de trésorerie générés par l'investissement sur une période donnée.

Pour calculer le TRI, il est nécessaire de prendre en compte les revenus perçus, issus des loyers perçus par la SCPI, ainsi que les éventuelles plus-values réalisées lors de la revente des parts. Il convient également de tenir compte des frais associés à l'investissement, tels que les frais d'entrée, les droits de garde et les frais de gestion.

Les avantages de la défiscalisation en Pierre Papier

L'investissement en pierre papier présente plusieurs avantages en termes de défiscalisation, ce qui en fait une option attrayante pour de nombreux investisseurs. 

Avantages fiscaux

Certaines SCPI ou OPCI sont éligibles à des dispositifs de défiscalisation tels que le dispositif Pinel, le dispositif Malraux, le dispositif Monuments Historiques, ou encore les dispositifs liés aux investissements outre-mer. Ces dispositifs permettent de réduire l'impôt sur le revenu ou l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) en échange d'un investissement dans des biens immobiliers spécifiques.


 

Diversification des placements défiscalisés

En combinant différents dispositifs de défiscalisation avec des SCPI ou des OPCI, les investisseurs peuvent bénéficier de divers avantages fiscaux tout en répartissant les risques. Cela permet de maximiser les avantages fiscaux tout en conservant une certaine flexibilité et une exposition à différents types d'actifs immobiliers.

Revenus complémentaires défiscalisés

L'investissement en pierre papier permet de générer des revenus complémentaires réguliers, qui peuvent être distribués sous forme de dividendes. Ces revenus sont souvent défiscalisés grâce à des mécanismes tels que l'amortissement, ce qui permet aux investisseurs de bénéficier d'un revenu supplémentaire tout en réduisant leur charge fiscale.

Il est important de noter que la défiscalisation en pierre papier nécessite une analyse approfondie et une compréhension des dispositifs fiscaux concernés. Il est recommandé de consulter un conseiller en gestion de patrimoine ou un expert fiscal pour évaluer les avantages spécifiques à votre situation et vous assurer que cette stratégie d'investissement correspond à vos objectifs financiers.


 

J'évalue mon projet en 5 min
Prendre rendez-vous

Dans la même thématique

18 août 2023
Pierre Papier Immo

SCPI de rendement : guide et produits

4 min
Lire l’article
9 août 2023
Pierre Papier Immo

Investir en SCPI : guide pour comprendre et bien investir

4 min
Lire l’article
25 août 2023
Pierre Papier Immo

Investir dans les SCPI en nue-propriété - Mode d'emploi

4 min
Lire l’article
10 août 2023
Pierre Papier Immo

SCPI : définition et fonctionnement

4 min
Lire l’article
Afficher tous nos articles