Assurance vie VS Livret A en 2024 : lequel offre les meilleurs avantages ?

Par Marine Lebrun le 2023-08-23
4 min

Livret A : Une épargne à la portée de tous

Le livret A, créé en 1818, fait partie des livrets réglementés par l'État français. Il est destiné à encourager les particuliers à épargner et à constituer une réserve financière disponible en cas de besoin. Son fonctionnement est simple : les dépôts effectués génèrent des intérêts qui viennent s'ajouter au capital initial, permettant ainsi une croissance progressive de l'épargne. Cette formule attire les épargnants de tous horizons grâce à sa simplicité et à son accessibilité.

Accessibilité, liquidité et sécurité : un produit avantageux

L'un des principaux atouts du livret A réside dans son accessibilité. En effet, il peut être ouvert par n'importe quel individu, sans condition de revenus ni de montant minimum à déposer. Cette simplicité d'ouverture fait du livret A un choix attractif pour ceux qui souhaitent commencer à épargner ou constituer une réserve de précaution.

La liquidité du livret A est un autre avantage essentiel. Les fonds déposés sur un livret A peuvent être retirés à tout moment, sans frais ni pénalités. Cette disponibilité immédiate constitue un avantage majeur pour faire face aux imprévus ou pour concrétiser rapidement un projet.

La sécurité des fonds est également un élément rassurant offert par le livret A. En tant que placement réglementé par l'État, les sommes déposées sur un livret A bénéficient d'une garantie de l'État français. Cela signifie que même en cas de défaillance de la banque où le livret A est ouvert, les fonds sont protégés jusqu'à un certain plafond déterminé par la réglementation en vigueur.

 

Le livret A bénéficie d'une exonération fiscale. Les intérêts générés par le livret A sont totalement défiscalisés, ce qui en fait un choix intéressant pour ceux qui souhaitent épargner sans se soucier des impôts sur les revenus générés.

Les limites du livret A : taux fixes et manque de diversification

Malgré ses caractéristiques avantageuses, le livret A présente certaines limites. Tout d'abord, son rendement est faible, voire parfois insuffisant pour battre l'inflation. Les taux d'intérêt du livret A sont fixés par l'État et sont révisés 2 fois par an. Le taux du livret A est passé à 3% au 1er février 2023, son plus haut niveau depuis 2008. Il reste cependant inférieur à l'inflation, qui flirte avec les 6%. 

Le livret A souffre aussi d'un manque de diversification. En effet, les fonds déposés sur un livret A sont investis exclusivement dans des obligations d'État françaises, car il fait partie des livrets réglementés. Bien que cela garantisse une sécurité relative, cela limite également les opportunités de croissance et de diversification de l'épargne.

 

Quel est l’intérêt d’avoir une assurance vie ?

Une solution d'investissement polyvalente

L'assurance vie est un contrat qui engage l'assureur, en contrepartie du paiement de primes, à verser une rente ou un capital à l'assuré ou à ses bénéficiaires. C'est une combinaison d'assurances et de placement financier permettant une épargne à moyen ou long terme. L'assurance vie se divise en deux principales catégories : les fonds en euros et les unités de compte.

Les fonds en euros garantissent un rendement fixe, généralement supérieur à celui du livret A. Les primes versées par l'assuré sont investies dans des actifs sécurisés, tels que des obligations d'État ou des titres à faible risque. La stabilité des fonds en euros en font une option attrayante pour les investisseurs souhaitant préserver leur capital et offrir une sécurité financière à leurs bénéficiaires.

L'assurance vie en unités de compte, quant à elle, offre une plus grande diversification. Les primes versées sont investies dans des supports financiers variés tels que des actions, des obligations, des fonds communs de placement, voire des produits immobiliers comme les SCPI. Cette diversification accrue peut potentiellement générer un rendement plus élevé, mais comporte également un niveau de risque de perte en capital pour les bénéficiaires.


 

Un placement plus rentable que le livret A ?

L'un des principaux avantages de l'assurance vie réside dans son potentiel de rendement plus élevé par rapport au livret A. Grâce à la possibilité d'investir dans des actifs plus dynamiques, l'assurance vie offre la perspective de performances supérieures sur le long terme. Cela en fait une option intéressante pour ceux qui recherchent une croissance de leur épargne.

La flexibilité constitue également un avantage clé de l'assurance vie. Contrairement au livret A, l'assurance vie permet des versements et des retraits plus souples. L'assuré peut ajuster le montant des primes en fonction de sa situation financière et des objectifs d'épargne. De plus, certains contrats d'assurance vie offrent la possibilité de réaliser des retraits partiels ou totaux à tout moment, même si des conditions peuvent s'appliquer.

Les gains réalisés au sein d'une assurance vie bénéficient généralement d'une fiscalité avantageuse. En fonction de la durée du contrat, les intérêts peuvent être exonérés d'impôt ou soumis à des taux réduits. De plus, en cas de décès de l'assuré, les bénéficiaires peuvent profiter d'avantages fiscaux sur la transmission du capital.

Attention aux frais, risques et contraintes

Les frais et commissions liés à l'assurance vie peuvent constituer un inconvénient. Les contrats d'assurance vie comportent généralement des frais d'entrée, des frais de gestion et des frais liés aux arbitrages. Ces frais peuvent réduire le rendement global de l'investissement, il est donc important de prendre en compte ces caractéristiques lors de la souscription d'un contrat.

Les unités de compte, qui offrent une plus grande diversification au sein de l'assurance vie, comportent également des risques. Les fluctuations des marchés financiers peuvent entraîner des variations de la valeur des unités de compte, pouvant entraîner des pertes pour l'assuré. 

Les contraintes de durée et de succession sont également à considérer. L'assurance vie est souvent un investissement à long terme, et certains contrats peuvent imposer une durée minimale avant de pouvoir effectuer des retraits sans pénalité. De plus, en matière de succession, la transmission du capital peut être soumise à des règles spécifiques et des droits de succession.

 

Assurance vie ou livret épargne que choisir ?

Lorsqu'il s'agit de choisir entre l'assurance vie et le livret A, plusieurs caractéristiques doivent être prises en compte. 


 

Rendement et sécurité

En ce qui concerne le rendement, il est important d'évaluer le rendement historique du livret A et de l'assurance vie. Le livret A offre un taux d'intérêt fixé par l'État, généralement inférieur à l'inflation, ce qui signifie que le rendement réel peut être limité. En revanche, l'assurance vie peut offrir un potentiel de rendement plus élevé, en particulier avec les supports en unités de compte, qui sont liés aux performances des marchés financiers. 

En termes de sécurité des fonds, le livret A bénéficie d'une garantie de l'État français, ce qui offre une protection relative en cas de défaillance bancaire. En revanche, l'assurance vie est soumise à la solidité financière de l'assureur. Il est donc important de choisir une compagnie d'assurance réputée et solide pour minimiser les risques.


 

Liquidité et flexibilité

Le livret A offre une grande liquidité, permettant des retraits à tout moment sans frais ni pénalités. En revanche, certains contrats d'assurance vie peuvent comporter des restrictions en matière de retraits, notamment des pénalités en cas de retrait anticipé. Il est donc essentiel de vérifier les conditions de liquidité du contrat d'assurance vie avant de prendre une décision.

En ce qui concerne les versements, le livret A n'impose pas de montant minimum et permet des dépôts réguliers. L'assurance vie offre également une flexibilité en termes de versements, permettant d'ajuster les primes en fonction des capacités financières de l'assuré.

Livret A vs assurance vie : plafond des dépôts

Un autre inconvénient du livret A est le plafonnement des dépôts. Actuellement fixé à 22 950 euros, ce plafond limite le montant total des dépôts pouvant être effectués sur un livret A. Cette contrainte peut être un frein pour ceux qui souhaitent épargner des sommes plus importantes et cherchent une meilleure rentabilité.


 

Peut-on utiliser l'assurance vie comme un livret épargne ?

L'assurance vie peut en effet être utilisée comme un instrument d'épargne alternatif au livret, tout en offrant des avantages supplémentaires. Elle offre ainsi la possibilité de constituer une épargne à moyen ou long terme tout en bénéficiant d'une fiscalité avantageuse. L'assurance-vie en euros, par exemple, garantit un rendement fixe, souvent supérieur à celui proposé par le livret A. De plus, les gains réalisés dans le cadre de l'assurance-vie peuvent être exonérés d'impôts dans certaines conditions, ce qui constitue un avantage fiscal non négligeable.

En conclusion, le choix entre le livret A et l'assurance vie dépendra de vos priorités en termes de rendement, de liquidité et de flexibilité. L'important est de comprendre les avantages et les inconvénients de chaque option et de choisir en fonction de vos objectifs d'épargne à court et à long terme. 

Pour les épargnants cherchant une solution simple, sûre et liquide, le livret A peut être préférable. En revanche, pour ceux qui sont prêts à prendre plus de risques pour un potentiel de rendement plus élevé et une plus grande flexibilité, l'assurance vie est une bonne option à considérer.


 

J'évalue mon projet en 5 min
Prendre rendez-vous

Dans la même thémarique

31 août 2023
Pierre Papier Immo

Quelles sont les alternatives au livret A ?

6 min
Lire l’article
23 août 2023
Pierre Papier Immo

Que faire lorsque le plafond du livret A est atteint ?

4 min
Lire l’article
7 août 2023
Pierre Papier Immo

Livret fiscalisé : tout savoir

4 min
Lire l’article
4 août 2023
Pierre Papier Immo

Livret d'épargne : comparatif 2024

5 min
Lire l’article
Afficher tous les articles