Conseils d'investissement

Investissements éthiques : est-ce possible en 2024 ?

Par Marine Lebrun le 2023-08-04
5 min

Ce qu'il faut retenir

Quels sont les trois types d'investissement ?

En comptabilité, on distingue l'investissement entrepreneurial, financier ou non financier. Du point de vue des entreprises, les trois types d'investissement sont la capacité, le remplacement et la productivité. Enfin, il existe trois principaux types d'investissements éthiques : l'investissement socialement responsable, l'investissement à impact et l'investissement à valeur ajoutée environnementale.

C'est quoi un fond ESG ?

Investir dans un fonds ESG s'inscrit dans une stratégie d'investissement dite "à impact". Cela signifie que le fonds d'investissement satisfait les critères ESG (environnemental, social et de gouvernance) et qu'il a été évalué par une agence de notation. 

Comment investir de manière éthique ?

Après avoir fait le point sur vos valeurs, les objectifs que vous souhaitez défendre et les causes qui vous tiennent à cœur, vous pouvez investir de manière éthique grâce à des produits financiers très accessibles comme : l'épargne salariale, l'assurance-vie, les comptes titres, les ETF et les SCPI pour l'immobilier.

Quelle est la différence entre ESG et ISR ?

ESG signifie "environnemental, social et de gouvernance". Ce sont des critères qui permettent d'évaluer l'implication et la responsabilité de sociétés d'investissement dans une finance plus durable. Les critères ESG constituent une composante majeure du label ISR (investissement socialement responsable). ESG et ISR sont donc complémentaires.

Comment bien choisir son fonds ISR ?

Avant d'investir, posez-vous les questions sur vos motivations personnelles et prenez en compte le rendement des différents fonds ISR. Un placement éthique n'est, en effet, pas moins risqué qu'un placement classique. Ensuite, vous pouvez comparer les types de projets défendus par les fonds, la stratégie d'engagement actionnarial, l'indice boursier, la marge de progression.

Qu'est-ce qu'un placement éthique : définition

Placer son argent de manière éthique, c'est se préoccuper autant du retour sur investissement et de la rentabilité que du respect de valeurs qui nous sont chères : respect des droits de l'homme, de l'environnement, des animaux, engagement climatique, réduction de l'empreinte carbone, respect des règles sociales et morales, voire politiques, respect des objectifs fixés par l’Accord de Paris. Cela exclut donc l'investissement dans certains secteurs comme les jeux d'argent, la pornographie, l'agriculture intensive, les énergies fossiles, l'armement, les entreprises polluantes, l'industrie du tabac.

Les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG)

 

Les critères ESG sont propres à chaque entreprise et se distinguent des critères de performance financière que sont par exemple le chiffre d’affaires, les bénéfices ou la marge. Dans le cadre d'investissements éthiques, il s'agit toutefois d'informations essentielles permettant d'évaluer le niveau d'implication des entreprises dans la finance durable

E comme environnemental : ce critère permet d'évaluer les efforts d'une entreprise pour réduire son impact écologique et environnemental. Cela passe par exemple par une politique de réduction des émissions de gaz à effet de serre, une limitation de la consommation d’eau et d’électricité, le recyclage des déchets, le recours aux énergies renouvelables,

S comme social : inclusion, dialogue social, qualité de vie au travail, diversité, égalité salariale et respect du droit du travail sont autant de paramètres évalués dans cette catégorie,

G comme gouvernance : la gouvernance ou plutôt la bonne gouvernance des entreprises est évaluée en prenant en compte la transparence relative à la rémunération des dirigeants, la parité, l'indépendance des administrateurs nominés, la certification des comptes ou encore la lutte contre la corruption.

Politique ESG : le rôle des agences de notation

En raison de l'essor de l’Investissement Socialement Responsable, certaines agences de notation se sont spécialisées dans l'évaluation extra-financière des entreprises. Il s'agit d'entreprises indépendantes qui évaluent les trois domaines que sont Environnement, Social et Gouvernance. Ces domaines sont scindés en critères qui font ensuite l'objet d'une analyse approfondie en fonction de la politique de l'entreprise, permettant d'attribuer une note globale. Parmi les agences de notation extra-financières on peut citer Trucost (Royaume-Uni) et EthiFinance (France). 

Une agence de notation est une société chargée d’évaluer le risque de non-remboursement d’une dette (notation financière), ou la politique ESG (notation extra-financière) d’un acteur économique (entreprise, Etat ou collectivité). Ces évaluations permettent notamment d’éclairer les investisseurs dans leurs décisions d’investissement. Source : Autorité des Marchés Financiers

L'investissement socialement responsable (ISR)

On parle d'ISR pour désigner un investissement visant une performance financière sans toutefois négliger le développement durable, l'impact social et environnemental. Autrement dit, le label ISR et les critères ESG sont indissociables. Un investissement socialement responsable peut également être qualifié de finance durable, d'investissement responsable et éthique ou d'investissement éco-responsable.

Il existe plusieurs types de fonds ISR. Citons par exemple les fonds d’exclusion, les fonds “Best in class”, les fonds “Best effort”, les fonds “Best in Universe”, les OPC (Organismes de Placement Collectif) et les fonds thématiques.

En 2021, des investisseurs ont lancé les PRI (Principes pour l'investissement responsable), avec le soutien de l’initiative financière du programme des Nations Unies pour l’environnement (UNPE FI) et le pacte mondial des Nations Unies. Le nombre de signataires ne cesse de grandir.

Le label Finansol

À l'origine du label Finansol, il y a une association créée en 1995 qui sensibilise les investisseurs et les fonds d'investissement à la solidarité dans l’épargne et la finance. Depuis près de 30 ans, elle fait la promotion d’une finance utile, équitable et raisonnée, notamment grâce au label Finansol. Ce label rend la finance durable et responsable, ainsi que les produits financiers disponibles, mieux visibles du grand public.

Le label Greenfin

Expert de la labellisation de produits financiers responsables sur les marchés européens et français, des études et des formations pour devenir spécialiste de l'analyse ESG, Novethic a créé le label Greenfin. Celui-ci permet d'évaluer les entreprises sur trois piliers de la finance verte et durable : 

  • Part verte et exclusions,
  • Critères ESG,
  • Impacts positifs

Ce label donne de la visibilité aux fonds d'investissement et offre aux investisseurs la garantie que leur placement s'inscrit bien dans le cadre d'une stratégie respectant les principes moraux, la durabilité et l'environnement.

Fonds cotés, Fonds alternatifs, Fonds d’infrastructures, Fonds obligataires, Fonds de dette privée, SCPI, OPCI, le label Greenfin peut être attribué à une large palette de fonds d’investissement français, européens et de pays tiers. Source : Novethic

Il est possible de distinguer les fonds ISR européens grâce à plusieurs labels de confiance. Les labels ESG (label ISR - France, labels Towards Sustainability - Belgique, FNG-Siegel - pays germaniques et LuxFlag ESG - Luxembourg) et les labels verts dédiés aux efforts environnementaux (label Greenfin - France et LuxFlag - Luxembourg).

Les placements éthiques et solidaires

Placer son argent peut s'inscrire dans le cadre d'une stratégie d'investissement plus respectueuse de notre environnement, de nos principes moraux et des problématiques environnementales. Voici quelques exemples de placements éco responsables.

PEA, compte titres et assurance-vie

Il est tout à fait possible de mettre en place une stratégie d'investissement éthique en optant pour des produits financiers comme le Plan d'épargne en actions (PEA), le compte titres ou l'assurance-vie. Il suffit pour cela de sélectionner les valeurs labellisées ISR et les fonds engagés dans une démarche éthique et durable.

Les obligations vertes

On parle d'obligations vertes pour désigner un emprunt vert permettant de financer un projet de transition énergétique et écologique. Conformément aux ambitions de l’accord de Paris sur le Climat, la France a été le premier Etat au monde à contracter une dette verte en janvier 2017. L'échéance est fixée à 2039 pour un montant de 7 milliards d’euros.

Les ETF durables

Les ETF (Exchange Traded Funds) ou trakers en français, sont des placements collectifs qui rendent la finance accessible à tous. Comme le précise l'AMF, ils sont "cotés en continu c’est-à-dire qu’ils peuvent être achetés ou vendus tout au long de la journée". Il est possible d'investir dans les ETF de manière durable en incluant ou au contraire en excluant certains secteurs.

Investissement immobilier éthique : les SCPI écologiques

Certaines Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) adoptent une stratégie durable grâce au label ISR. Les actifs immobiliers éco responsables constituent l'essentiel voire la totalité de leur portefeuille, elles excluent donc les projets qui ne respectent pas certains objectifs ou critères environnementaux. Qu'il s'agisse de logements, de bureaux ou d'entrepôts logistiques, les paramètres pris en compte sont les suivants :

  • Accès à l'eau régulé et réduction de l’impact énergétique,
  • Préservation de l'environnement et de la végétalisation,
  • Niveau de performance énergétique minimum,
  • Faible empreinte carbone,

Politique de rénovation et d'amélioration continue afin de rendre le parc immobilier plus respectueux de l'environnement et de la qualité de vie de ses habitants.

Conformément à la loi de Modernisation de l'Économie (LME) de 2010, les  plans d’épargne d’entreprise (PEE) doivent proposer au moins un fonds ISR ou à défaut, un fonds commun de placement d’entreprise solidaire (FCPES). Une règle qui concerne désormais les dispositifs d’épargne retraite d’entreprise depuis la loi PACTE de 2019.

Stratégie d'exclusion ou valorisation des produits et services

En matière de finance responsable, il existe deux approches distinctes. La première consiste à exclure tout investissement dans un secteur, une entreprise ou sur un marché qui ne respecte pas certains principes moraux. Il peut s'agir d'une exclusion totale (pornographie, déforestation, etc.) ou partielle. Dans ce cas, le fonds d'investissement peut sélectionner les entreprises qui respectent un certain niveau d'implication ou un seuil de chiffre d'affaires réalisé grâce à des engagements plus verts, plus durables. 

L'autre approche tend à valoriser les entreprises qui développent des produits et services qui permettent de solutionner certains problèmes (changement climatique, pollution, etc.)

J'évalue mon projet en 5 min
Prendre rendez-vous

Dans la même thématique

25 août 2023
Pierre Papier Immo

Qu'est-ce que la Finance durable ?

4 min
Lire l’article
24 août 2023
Pierre Papier Immo

Flat Tax : définition et fonctionnement

4 min
Lire l’article
24 août 2023
Pierre Papier Immo

Qu'est-ce que l'investissement responsable ?

3 min
Lire l’article
Voir tous nos articles