Conseils d'investissement

Qu'est-ce que la Finance durable ?

Par Marine Lebrun le 2023-08-25
4 min

Vous souhaitez en apprendre plus sur la finance durable et sur l'investissement éthique ? Pierre Papier Immo vous présente tout ce qu'il faut savoir !

Finance durable : tout ce qu'il faut retenir

Quels sont les enjeux de la finance durable ?

Les enjeux de la finance durable résident dans la poursuite d'objectifs économiques tout en prenant en compte les dimensions environnementales et sociales. En matière de durabilité, il s'agit de promouvoir des investissements responsables, soutenir la transition énergétique, lutter contre le changement climatique, favoriser la gouvernance responsable et répondre aux demandes croissantes des investisseurs en matière d'impact positif et de transparence. Cela vise à créer un système financier plus résilient et durable pour les générations futures.


 

Quels sont les liens entre RSE et finance durable ?

La responsabilité sociale des entreprises (RSE) et la finance durable sont étroitement liées. La RSE englobe les initiatives volontaires des entreprises pour intégrer les enjeux sociaux, environnementaux et de gouvernance dans leurs activités. La finance durable vise à mobiliser les ressources financières vers des investissements durables, en prenant en compte les critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance). La RSE fournit les fondements éthiques et les pratiques responsables nécessaires à la mise en œuvre de la finance durable.

Pourquoi faire de la finance durable ?

La finance durable joue un rôle clé dans la promotion d'une économie plus durable et responsable. En encourageant les investissements socialement responsables, environnementalement durables et économiquement viables, elle contribue à résoudre les défis mondiaux tels que le changement climatique et les inégalités. La finance solidaire favorise le développement durable tout en soutenant l'innovation et la création d'emplois. Elle est également une priorité pour l'Union européenne dans sa transition vers une économie plus verte et inclusive.

Finance durable en France : définition

La finance durable, également connue sous les termes de finance verte, finance responsable ou finance socialement responsable, désigne l'approche qui vise à intégrer des considérations environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) dans les décisions d'investissement et de financement. 

 

Elle concilie ainsi la rentabilité économique avec des objectifs de durabilité et de responsabilité sociale.

 

La finance durable englobe différentes pratiques, telles que l'investissement socialement responsable (ISR), qui consiste à sélectionner des entreprises en fonction de critères ESG.

 

L'intégration des facteurs ESG se fait dans : 

 

  • l'analyse financière
  • l'engagement actionnarial pour influencer les pratiques des entreprises
  • le financement de projets à fort impact environnemental ou social, tels que les énergies renouvelables, la lutte contre le changement climatique, l'accès à l'éducation
  • etc.

 

L'objectif de la finance durable est de contribuer à un développement économique plus soutenable, en prenant en compte les enjeux environnementaux et sociaux, tout en générant des rendements financiers pour les investisseurs. 

 

Elle vise également à favoriser la transparence et la responsabilité des acteurs financiers, en encourageant la divulgation d'informations sur les impacts ESG des investissements et en favorisant la mise en place de normes et de labels dans ce domaine.

 

La finance durable est devenue un enjeu majeur dans le secteur financier, avec une demande croissante des investisseurs et du public pour des investissements alignés sur des valeurs environnementales et sociales. 

 

Les gouvernements, les régulateurs et les institutions financières sont également de plus en plus impliqués dans la promotion de la finance durable, notamment à travers la mise en place de politiques, de réglementations et d'incitations financières favorables.

Labels et financement durable : comment identifier les produits financiers "verts"

La finance durable compte plusieurs labels et certifications qui visent à identifier et à reconnaître les produits et services financiers respectueux de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Voici quelques-uns des labels les plus connus dans le domaine de la finance durable :

 

Label ISR (Investissement Socialement Responsable)

 

Ce label français, décerné par l'Etat, garantit que les fonds d'investissement respectent des critères ESG stricts dans leur sélection d'actifs. Il est accordé aux fonds qui intègrent des critères ESG dans leur processus d'investissement et qui communiquent de manière transparente sur leurs performances.

 

Label Greenfin

 

Ce label français est spécifiquement dédié aux produits financiers qui soutiennent la transition écologique et la lutte contre le changement climatique. Il est attribué aux fonds d'investissement, aux obligations vertes et aux prêts verts qui répondent à des critères environnementaux stricts.

 

Label TEEC (Transition Energétique et Ecologique pour le Climat)

 

Ce label français est attribué aux fonds d'investissement qui financent des projets favorables à la transition énergétique et écologique. Les fonds labellisés TEEC doivent respecter des critères précis en matière d'investissement dans les énergies renouvelables, l'efficacité énergétique et d'autres secteurs liés à la transition écologique.

 

Label LuxFLAG

 

Ce label, basé au Luxembourg, vise à promouvoir l'investissement responsable et durable. Il est attribué aux fonds d'investissement qui respectent des normes strictes en matière de durabilité et qui intègrent des critères ESG dans leur processus d'investissement.

 

Label FNG-Siegel

 

Il s'agit d'un label de qualité pour les fonds d'investissement durables en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Il garantit que les fonds répondent à des critères stricts de durabilité, notamment en ce qui concerne les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

 

Label Nordic Swan Ecolabel

 

C'est un label utilisé dans les pays nordiques pour certifier les produits et services respectueux de l'environnement. Il garantit que les produits répondent à des critères stricts en termes de durabilité, d'impact environnemental réduit et de respect des normes écologiques.

 

Label Towards Sustainability 

 

C'est un label belge qui certifie les produits financiers et les institutions financières qui intègrent des critères de durabilité dans leurs activités et leurs investissements. Il vise à encourager la transition vers une économie plus durable en favorisant des pratiques financières responsables et transparentes.

 

Label B Corp

 

Ce label international est décerné aux entreprises qui répondent à des normes élevées de performance sociale et environnementale, de transparence et de responsabilité. Bien que ce ne soit pas spécifiquement un label financier, il reconnaît les entreprises qui intègrent des valeurs durables dans leur modèle d'affaires.

 

Certification Climate Bonds

 

Cette certification vise à promouvoir les obligations vertes et les financements liés à la lutte contre le changement climatique. Elle établit des normes pour les émissions d'obligations vertes et garantit que les fonds levés sont utilisés pour financer des projets à faible impact carbone.

Finance durable et investissement responsable : la responsabilité des entreprises

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) et la finance durable sont étroitement liées. La RSE englobe les pratiques commerciales responsables et durables adoptées par les entreprises, telles que la protection de l'environnement, le respect des droits de l'homme, la promotion de l'égalité sociale et la transparence. 

 

La finance durable, quant à elle, concerne les pratiques d'investissement et de financement qui prennent en compte les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG). Ainsi, la finance durable intègre les principes de la RSE dans les décisions d'investissement, en favorisant les entreprises qui adoptent des pratiques responsables et durables. 

 

La RSE alimente donc la finance durable en fournissant des informations et des critères pour évaluer la durabilité des entreprises et des projets. En retour, la finance durable encourage les entreprises à améliorer leur performance ESG, créant ainsi un cercle vertueux pour la durabilité économique, sociale et environnementale.

Banques, AMF, Finance for tomorrow : les principaux acteurs de la green Finance en France

Les principaux acteurs de la finance durable en France sont :

 

  • Les institutions financières telles que les banques, les compagnies d'assurance et les gestionnaires d'actifs qui proposent des produits et services d'investissement durable, tels que les fonds ISR (Investissement Socialement Responsable) et les obligations vertes.
     
  • Les agences de notation extra-financière et les organismes de labellisation qui évaluent les performances environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) des entreprises et des produits financiers, et délivrent des labels tels que le label ISR, le label Greenfin ou encore le label TEEC (Titres d'Économies d'Énergie Certifiés).

 

Notons également le rôle de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) qui, en tant que régulateur "a un rôle important à jouer pour encourager et accélérer les transformations, en préservant les marchés financiers, la stabilité financière et les investisseurs", peut-on lire sur son site Internet. 

 

L'institut de la Finance durable (ex. Finance for tomorrow), a quant à lui pour mission de "coordonner et accélérer l’action de la Place financière de Paris en matière de finance durable pour réussir la transition énergétique et la transformation de l’économie".

Renforcement de la finance durable : La commission européenne adopte de nouvelles mesures pour stimuler les investissements

Le 13 juin dernier, la commission européenne a dévoilé un nouvel ensemble de mesures visant à renforcer et à développer le cadre de l'Union Européenne en matière de finance durable. L'objectif de ce paquet est de soutenir les entreprises et le secteur financier tout en favorisant le financement privé des projets et technologies de transition. 

 

Les principales mesures comprennent l'extension de la taxonomie* de l'UE à de nouvelles activités, de nouvelles règles pour les fournisseurs de notations ESG afin de renforcer la transparence du marché des investissements durables, et des améliorations pour faciliter l'utilisation du cadre de la finance durable. 

 

Ces mesures visent à aider les entreprises dans leur transition vers la durabilité et à contribuer aux objectifs du pacte vert pour l'Europe, en mettant l'accent sur le financement de la transition.
 

*La taxonomie européenne est une classification des activités économiques qui sont considérées comme bénéfiques pour l'environnement en raison de leur impact positif.

Les actes délégués liés à la taxonomie de l'UE sont prévus pour entrer en vigueur en janvier 2024. Quant à la proposition de règlement sur les fournisseurs de notations ESG, la Commission doit désormais amorcer les discussions avec le Parlement européen et le Conseil.

J'évalue mon projet en 5 min
Prendre rendez-vous

Ces articles pourraient vous intéresser

4 août 2023
Pierre Papier Immo

Investir avec un petit budget : où et comment commencer ?

5 min
Lire l’article
21 juillet 2023
Pierre Papier Immo

Comment investir son argent en 2024 et pourquoi ?

6 min
Lire l’article
18 août 2023
Pierre Papier Immo

Qu'est-ce qu'un investissement Pierre Papier ?

3 min
Lire l’article
Voir tous nos articles