Conseils d'investissement

Investir avec un petit budget : où et comment commencer ?

Par Marine Lebrun le 2023-08-04
5 min

Investir avec un petit budget : tout ce qu'il faut retenir

Comment investir dans l'immobilier avec un petit budget ?

Contrairement aux idées reçues, il est possible d'investir dans l'immobilier avec une faible mise de départ. Vous pouvez opter pour un studio dans une petite ville périphérique, bénéficier de dispositifs de défiscalisation pour un investissement locatif sur le long terme, miser sur les caves, les places parkings ou les box en centre-ville, ou bien choisir l'immobilier fractionné avec l'investissement en SCPI ou la tokenisation. N'hésitez pas à faire le point sur votre stratégie, vos revenus et vos objectifs avec une banque ou un conseiller en gestion de patrimoine.


 

Comment faire fructifier 100 euros ? 200 euros ?

Investir avec un petit budget peut sembler difficile, mais il existe de nombreuses façons de faire fructifier un capital de 100 ou 200 euros. Une des méthodes les plus populaires est l’investissement sur le marché boursier. Grâce à des plateformes de trading en ligne, il est possible d’acheter et de vendre des actions avec seulement quelques euros. Pensez également à l'épargne sur livret, aux tokens immobiliers et à l'achat de parts de SCPI.

Sur quoi investir en bourse avec peu d'argent ?

Le PEA (plan d'épargne en actions) est le produit financier le plus accessible et le plus avantageux pour investir en bourse avec peu d'argent. D'autres supports tels que le compte titres, l'assurance vie et le PER (plan d'épargne retraite) permettent d'acheter des actions grâce à des investissements programmés. Si vous souhaitez miser de petites sommes, privilégiez les actifs peu coûteux, mais rentables à long terme.

Comment investir dans l'immobilier avec peu d'argent ?

Investir dans l'immobilier est possible avec un petit budget et peut s'avérer très rentable. Il existe plusieurs options pour investir avec peu d'argent : acheter un bien à rénover, investir dans l'immobilier locatif, investir dans des parts de SCPI, ou préférer les petites surfaces comme les places de parking, les caves et les espaces de stockage. L'essentiel est de bien analyser le marché et de choisir le type d'investissement qui correspond le mieux à votre budget et à vos objectifs.

L'investissement en SCPI

Alternative à l'investissement locatif traditionnel, l'investissement en SCPI (société civile de placement immobilier) offre de nombreux avantages. En pratique, outre la rentabilité très intéressante et la gestion locative déléguée qui rend ce type de placement accessible à tous, acheter des parts de SCPI est adapté à tous les patrimoines et à tous les objectifs : préparer votre retraite, optimiser votre fiscalité ou percevoir des revenus complémentaires.

 

Investir dans une société civile de placement immobilier (SCPI), également appelée « pierre-papier », vous permet d'être copropriétaire de biens immobiliers avec un budget réduit et de diversifier vos placements. Vous déléguez, moyennant des frais, la gestion de ce patrimoine. Source : AMF

 

Ce placement est également adapté aux budgets les plus serrés puisqu'il existe plusieurs moyens d'acquérir des parts :

  • Achat en direct,
  • Comptant, 
  • Crédit immobilier,
  • Contrat d’assurance vie,
  • Démembrement de propriété.

En cas de coup dur ou de besoin rapide de trésorerie, il est possible de revendre tout ou partie de ses parts de SCPI, ce qui n'est pas le cas dans le cadre d'un investissement immobilier traditionnel.


 

En achetant des parts de SCPI par l'intermédiaire d'un crédit immobilier, il est possible de déduire les intérêts d’emprunt des impôts. Autre alternative : les dividendes versés dans le cadre d'une SCPI de rendement permettent de compenser en partie ou totalement les intérêts du prêt. Investir en SCPI à crédit permet donc de créer un effet de levier, ce qui en fait un placement très attractif, notamment pour les petits budgets.

L'investissement en assurance vie

Placement financier préféré des Français avec 1 842 milliards d’euros d'encours à la fin décembre 2022, le contrat d'assurance vie consiste à verser des cotisations régulières qui permettent de faire fructifier un capital de départ. La rémunération varie selon le contrat et sa nature (assurance vie, assurance décès, assurance vie et décès). À titre d'exemple, les rendements des assurances vie en fonds euros (les plus courantes), étaient en moyenne de 2 % en 2022. Selon les conditions du contrat, une rente ou un capital est versé aux bénéficiaires lorsque certaines conditions sont réunies (un décès par exemple).

Plusieurs types de frais peuvent venir impacter la rentabilité d'un placement en assurance vie : frais d’entrée, frais de gestion, frais d’arbitrage. Il existe toutefois des contrats sans frais d'entrée ou avec des frais réduits. Les petits budgets auront en outre intérêt à choisir un contrat où les versements sont libres.


 

La tokénisation immobilière grâce à la technologie blockchain

La tokenisation immobilière est une nouvelle forme d’investissement qui donne aux investisseurs ayant un petit budget, la possibilité d’accéder à des actifs immobiliers à un coût relativement peu élevé. Cette technologie est basée sur la technologie blockchain qui permet de fractionner des actifs physiques en jetons numériques (des tokens ou des security tokens) pour les rendre plus accessibles aux investisseurs.

L'immobilier est ainsi fractionné, les risques sont mutualisés et les bénéfices sont divisés entre tous les détenteurs de parts. Les investisseurs n'ont pas à se soucier de la gestion locative ni des relations avec les locataires. Un fonctionnement proche de celui de l'investissement en SCPI. Dans ce cas toutefois, les tokens immobiliers créés sont ensuite enregistrés sur une blockchain afin de préserver la sécurité des épargnants. Il est possible d'investir dans l'immobilier grâce à la tokenisation avec un petit montant de départ qui peut être de l'ordre de 1 à 50 € le jeton.
 

Appartement, investissement locatif : placer une petite somme dans l'immobilier

Valeur refuge par excellence, l'immobilier et notamment l'investissement locatif attire toujours plus de ménages à condition de bien choisir son placement. Un engouement qui peut toutefois être freiné en cas de hausse des taux ou de durcissement des conditions d'accès au crédit immobilier (hausse de l'apport personnel, taux d'usure, taux d'endettement, etc.). Heureusement, il est possible d'investir de relatives petites sommes dans l'immobilier afin de devenir propriétaire et de proposer ensuite son bien à des locataires. 

Certaines villes offrent un excellent ratio entre risque de perte en capital et rentabilité. En outre, la faiblesse des prix au m² permet d'augmenter le pouvoir d'achat immobilier dans certaines zones en achetant un logement plus grand ou en misant au contraire sur les studios et les T2 pour pouvoir loger plusieurs locataires. Optez également pour les zones géographiques concentrant une part importante d'étudiants. Ceux-ci apprécient les studios proches des transports en commun, des commerces et des universités.

 

 

En mai 2023, le magazine le Revenu a établi la liste des villes offrant le meilleur rendement moyen locatif. Les zones périurbaines arrivent en tête, loin devant les grandes villes :

  • Vierzon (18) : 866 euros/m² pour un appartement, rendement moyen de 13,70 %,
  • Montluçon (03) : 840 euros/m² pour un appartement, rendement moyen de 12,90 %,
  • Maubeuge (59) : 1 051 euros/m² pour un appartement, rendement moyen de 12,10 %,
  • Nevers (58) : rendement moyen de 12 %,
  • Saint-Quentin (02) : rendement moyen de 11,90 %,
  • Mulhouse (68) : rendement moyen de 11,40 %,
  • Saint-Étienne-du-Rouvray (76) : rendement moyen de 11,10 %,
  • Laon (02) : rendement moyen de 10,60 %,
  • Montbéliard (25) : rendement moyen de 10,20 %,
  • Évry (91) : rendement moyen de 7,20 %,

     

Les logements ne sont pas les seuls biens immobiliers accessibles avec un petit budget. Les caves, les places de parking et les espaces de stockage sont particulièrement recherchés dans les grandes villes. À condition de bien choisir son emplacement, il est possible de réaliser une opération à haut rendement grâce à une faible mise initiale, un loyer proportionnellement élevé et une fiscalité avantageuse. 


 

Les autres meilleurs investissements pour petit budget

Si vous disposez d’un petit budget, les fonds communs de placement (FCP) sont une bonne option, car ils permettent de diversifier son portefeuille d’investissement et de bénéficier de la gestion professionnelle d’un gestionnaire de fonds. Les ETFs (Exchange-Traded Funds) sont un autre moyen d’investir avec un petit budget, car ils offrent une diversification et des frais réduits. Dans tous les cas, pensez avant tout à épargner et à profiter de la rémunération avantageuse de certains livrets.


 

Commencez par vous constituer une épargne

En février 2023, la rémunération de certains livrets d'épargne réglementés a été revalorisée. C'est le cas du livret A (3 %), du livret bleu et du livret de développement durable (LDD) (3 %), du livret jeune (3 %), du compte épargne logement (CEL) (2 %), du livret d'épargne entreprise (LEE) (2,25 %) et du livret d'épargne populaire (6,1 %). Ces livrets constituent un bon moyen de mettre de l'argent de côté sans contrainte et de le faire fructifier grâce aux taux d'intérêts, tout en conservant une disponibilité rapide, voire immédiate pour certains produits. 

En mettant chaque mois environ 10 % de vos revenus de côté (soit 135 € pour un salaire mensuel correspondant au smic, fixé à 1 353,07 € nets en 2023) vous bénéficiez d'une épargne de 1620 € à la fin de l'année, sans compter les intérêts. Une somme qui permet de palier les aléas de la vie et constitue un apport personnel de base pour un projet de placement ou d'investissement peu coûteux.

Comment investir en bourse avec un petit budget ?

À condition de connaître les règles de base et de disposer d'une épargne de secours, il est possible de réaliser de très belles performances grâce à la bourse. Attention toutefois, ce type de placement financier s'apprécie sur le long terme et comporte une part non négligeable de risques.

Pour acquérir et gérer vos actions, pensez à des produits financiers très accessibles comme le PEA (plan d'épargne en action) ou le compte titres. Cela permet de réaliser de petits investissements rentables avec la fiscalité plutôt avantageuse du prélèvement forfaitaire unique (PFU) (impôt sur le revenu + prélèvements sociaux).

Pensez également aux ETF si vous êtes novice et souhaitez investir de petites sommes d'argent. Les ETF ou ETFs (Exchange-Traded Funds) sont des trackers qui s'échangent comme des actions et permettent de se positionner à moindres frais. Certains ETF sont compatibles avec le PEA pour bénéficier de tous les avantages de la bourse et d'une fiscalité optimisée.
 

Quels sont les petits investissements rapides qui rapportent ?

S'il est toujours pertinent de bien choisir ses placements financiers et de mettre en place une stratégie de diversification pour faire fructifier son argent, c'est particulièrement vrai en période d'inflation.

 

Heureusement, investir avec peu d'argent est possible. Outre la bourse et l'immobilier, pensez aux services comme les laveries et les distributeurs. Le secteur des laveries automatiques est en plein essor, il permet de générer des revenus avec des charges limitées : pas de personnel et un petit local qui minimise les charges locatives. Qui plus est, il n'est pas rare de voir installées des laveries automatiques dans les galeries marchandes ou sur des parkings de zones commerciales. Seuls des coûts de maintenance sont à prévoir. Même tendance pour les distributeurs qui permettent d'investir des petites sommes dans du matériel peu coûteux, rapidement rentable, très flexible et ne nécessitant pas de personnel. Une stratégie gagnante

 

Pensez également aux cryptomonnaies en échangeant des euros contre des Bitcoins (BTC), des Ethers (ETH), des Binance Coins (BNB), des Tethers (USDT) ou encore des Solanas (SOL). Au fil du temps, ces cryptomonnaies peuvent gagner de la valeur et vous rapporter de l'argent. Il est possible de dépenser ces sommes pour l'achat de jeux vidéos, d'actifs immobiliers, et même chez des commerçants en ligne grâce à une carte crypto.


 

J'évalue mon projet en 5 min
Prendre rendez-vous

Dans la même thématique

25 août 2023
Pierre Papier Immo

Qu'est-ce que la Finance durable ?

4 min
Lire l’article
24 août 2023
Pierre Papier Immo

Qu'est-ce que l'investissement responsable ?

3 min
Lire l’article
18 août 2023
Pierre Papier Immo

Investir dans l'immobilier grâce à la tokenisation : mode d'emploi

3 min
Lire l’article
Afficher tous nos articles